13/07/2006

 

Volupté d'un regret

                  

 

Brûlante, ma piètre plume grince sous son doux charme

Embrasant la lueur sanglante de mes vaines larmes,

Noires comme le charbon, embaumant mon coeur vaillant

Où vivent et palpitent d'étranges frémissements.

 

Impardonnable, je vis la volupté d'un regret

Tragique, berçant les sortilèges d'un fou baiser,

Glorifiante, fraîche et piquante comme la rose

Où la douleur amplifie ses talents de virtuose.

 

Brillante vie toujours clandestine et avillissante

Attise ces douleurs si exquises et palpitantes

Reprimande, la condamnation et le martyr

D'une passion, d'un soir, empoisonnant mon avenir.

 

 

 

18:28 Écrit par Delphine dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Une plume... Sensuelle à volonté caresse ces pages...mais comment peut il en être autrement?Quand on as un coeur si grand!!!!

Bisous ma belle!!!!

Écrit par : Nat | 14/07/2006

OUAH ! OUAH!.... Quel régal ce joli désing bravo ma douce Delphine et les écritures superpes mais évites de mettre en gras c'est fabuleux tu as fais du bon travail .
Bravo.
Je te souhaite un doux réveil.
Gros bisoux de COCO !

Écrit par : COCO ! | 15/07/2006

L'infamant... Que c'est beau, mais que c'est triste...
Mais 'l'entourage' et 'l'habillage'
font oublier ce triste...
Sire !
Bravo et bisous

Écrit par : Jan Goure | 15/07/2006

Lymphe - amant... Bouh ! je vais fini par pleurer. Qui a fait du mal à ma petite fille si gentille ?
en partie pardonné pour le beau poème qu'il t'a inspiré !
Bisous

Écrit par : Jan | 18/07/2006

Les commentaires sont fermés.