28/12/2006

 

73309nzzqmwq5by

 

Ce parfum d'encens

 

Des rayons de soleil se glissent sur tes mots

Illuminent mon quotidien, ce lourd fardeau,

De joies anodines et rires infinis

Dans l'air alangui de mes pages défraichies.

 

Le riche parfum de ton amitié embaume

Les tristesses poudreuses de mon cher royaume

Inonde mon Coeur d'une fondue de sourires

Destin délicieux, éblouissant mon empire.

 

Ton coeur nonchalant, drapé de satin vermeil

S'adonne pleinement, oh parfaite merveille

Apaisant, m'incitant aux  grandes confidences

S'obstinant fortement à chasser ma souffrance

 

Flamboyante floraison de suaves notes

Bourdonnantes, et véritables antidotes

Qui m'embarquent dans une danse fulgurante

Pour m'épargner une déplorable descente.

 

Dédié à une pépette au grand coeur

 

 

 

22:41 Écrit par Delphine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.