21/01/2009

Amour interdit

Coeur en tam tam sous ta plume ruisselante,

Bat la chamade, je me sens impuissante,

Tes caresses , tes baisers deviennent désirs

Incessante tendresse qui nous rend martyrs.

 

Ce vent de folie au gré des vers embellit

Mon amour fougueux que j'insuffle dans ta vie,

Et je te livre mon coeur malgré l'interdit,

Nous vivrons heureux d ’une passion inassouvie.

 

De tes mots je t'offre la souveraineté

Car ma vie t’appartient, mon tendre bien-aimé

Tu restes à jamais le prince de mes nuits

Tes larmes , oui,  je les ressens à l'infini

 

Ecris-moi encore, allege mon fardeau,

Emmene-moi sans répit au pays des mots

Ceux qui font que mon coeur s'abandonne,

Dans ce monde, où je suis votre madone

 

 

 

 

 

 

 

14:06 Écrit par Delphine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.